https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Un journaliste décide de poursuivre juridiquement le ministre des Finances

سيدي محمد بلعمشLe directeur du site « Mourassiloun » Sidi Mohamed Ould Belamech , a  annoncé  son intention  de poursuivre juridiquement le ministre des finances, Mokhtar Ould Djay . en  raison de ses accusations à l’endroit de  son journal.

On se rappelle que Mourassiloun a publié hier, une information selon laquelle ,  la princesse koweïtienne  Cheikha Nawal qui était en visite en Mauritanie,  a qualifié le ministre Ould Djay de « deuxiéme personnalité en Mauritanie »

Le ministre Ould Djay qui ne semble pas satisfait de cette information ,  a qualifié les responsables de  « Mourassiloun »   de  calomniateurs qui cherchent à nuire à sa personne par la  propagande.

Ould Belamech a écrit un post sur son compte Facebook :

Premièrement: je respecte Son Excellence le Ministre Mokhtar Ould Djay ,  mais il a dit que le post  de  Cheikha Nawal Al-Sabah qui le décrit comme  « le deuxième homme en Mauritanie » est  falsifié dans le but de propagande et de nuisance à sa personne.

A  « Mourassiloun  » et moi-même, nous assumons personnellement toutes les responsabilités morales et légales de ce que nous publions.

A propos du tweet de   Cheikha Nawal, , nous étions les premiers à le publier à  quatorze  heure et une minute.

Il a  passé 19 heures étalé aux lecteurs ,  avant que son auteure n’intercède  par  un autre tweet , ajouté  trois heures après que nous ayions publié l’information !!

Je prouverai techniquement que ce que j’ai fait est un travail honnête et professionnel et que Son Altesse la Cheikha a bien écrit que  » Ould Djay est la deuxième personne  Mauritanie »  …

Ensuite, j’annonce que j’userai  de tous mes droits que me confère la loi pour  faire face au  ministre qui  m’a accusé de falsificateur  .

Je l’invite devant  la justice et j’invite aussi la Cheikha Nawal , si elle doute de la publication de son premier Tweet

En  tous cas, les deux ,  disposent de plus que moi , d’argent et de de notoriété pour prouver  la véracité de ce qui a été publié.
Et que :  » Les injustes verront bientôt le revirement qu’ils [éprouveront]! »  ( و سيعلم الذين ظلموا أي منقلب ينقلبون. S26 V227 Coran)

Source : http://lebjawi.info/index.php/ar/actualites-mauritanie/1133-2018-03-07-20-32-41

Traduit par Adrar.Info

Article en rapport avec le sujet : http://adrar-info.net/?p=45680

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire