https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le Polisario récupère la première cargaison de sa richesse naturelle, suite à une decision judiciaire

Le vendredi 23 février 2018, la Cour suprême d’Afrique du Sud a rendu son jugement définitif concernant une cargaison de phosphate détenue à Port Elizabeth, en Afrique du Sud.

Le tribunal a statué que la propriété de la cargaison appartient à la République sahraouie, qui est le détenteur du droit sur cette  marchandise, affirmant que le Maroc n’a jamais possédé la propriété du phosphate au Sahara .

Dans une déclaration à l’agence de presse sahraouie, le coordinateur sahraoui avec la mission de la MINURSO, chargé du dossier des ressources naturelles , membre du Secrétariat national M. M’hamed Khaddad, a confirmé

que le jugement de la Cour sud-africaine sur la cargaison  de phosphate qui  s’est tenu à Port Elizabeth depuis le début du mois de mai 2017,est « final et catégorique » et confirme que la cargaison  appartient à la République sahraouie sans aucun litige et qu’elle  « n’est pas la propriété du soi-disant bureau cherifien du phosphate du  Maroc ni  à la nouvelle société Zlanda ni au transporteur de phosphate ».

M’hamed Khaddad a ajouté que cette disposition du tribunal sud Africain, est un renforcement du jugement de la Cour européenne de justice et de l’avis consultatif de l’Union africaine en 2015.

Les autorités sud-africaines ont arrêté le navire le 1er mai 2017 après son arrêt à Port Elizabeth,en exécution d’une décision judiciaire suite  à une plainte déposée par les autorités sahraouies

Source : http://zahraa.mr/node/15706

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire