https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Human Rights Watch: « Nous recevons un financement de Bouamatou mais il ne nous dicte aucune condition »

رئيس بعثة منظمة هيومن رايتس ووتش إلى موريتانيا ونائب مديرتها في الشرق الأوسط وشمال إفريقيا أريك غولدستين خلال حديثه للأخبارLe chef de la mission de Human Rights Watch en Mauritanie et son directeur adjoint au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, Eric Goldstein, a reconnu que l’organisation avait reçu un financement de l’homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Bouamatou, soulignant que ce dernier  ne leur  dicte aucune condition, et que son  soutien pour eux ne se rattache pas à un pays donné.

Eric Goldstein a déclaré mercredi dans un entretien au journal Al-Akhbar Info , que l’homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Bouamatou  est:  « l’un des milliers de donateurs,qui  soutiennent notre travail en Afrique et au Moyen-Orient. Il ne nous dicte pas de  conditions, et son  soutien n’est pas spécifique à un pays particulier,mais couvre  les deux régions, et cela ne lui donne pas un certain droit d’intervenir dans la définition des déclarations , ou des sujets que nous abordons,c’est nous qui   les décidons ».

«Il en va de même pour les autres donateurs», a déclaré Goldstein, «il est vrai qu’il y a des gens qui ont des intérêts particuliers, mais pour beaucoup, aucun d’eux ne peut dicter notre approche, notre ligne ou les problèmes que nous abordons ».

Interrogé pour savoir si le soutien d’Ould Boamatou constituait  un conflit d’intérêts, Gold Stein a déclaré:
« Dans notre entendement, il ne s’agit pas de conflit d’intérêts . Nous avons publié son  don sur notre site internet, lors de la déclaration que nous avons faite à propos de l’emprisonnement  d’Ould Ghadda, où nous avons expliqué qu’il est l’un de nos donateurs et qu’il est l’un parmi des milliers ».

Source : http://alakhbar.info/?q=node/9257

Traduit par Adrar.Info

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire