https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Augmentation des prix des denrées de base, suivant l’augmentation des taxes douaniéres

Les prix des denrées  de premières nécessité  importées, ont augmenté de façon vertigineuse : Le prix du sac  de riz  (type Yebreg) dit de 1ere qualité, a atteint 17 000 UM au lieu de 12000, il y’a quelques mois mois. Tandis que le prix de  la deuxième catégorie a atteint 15 000 UM.

Le  prix d’une caisse de 10 Kg de farine de blé subventionné , est passé à  4000 UM au lieu de 3000 UM  .

Les commerçants de la rue « Rizgh » à Nouakchott  ont déclaré à « mourassiloun.com » , que l’augmentation des taxes douanières imposée par l’état aux importateurs est la principale  raison de l’augmentation des prix de  ces denrées et autres produits  importés .

Les services de douane  ont déclaré avoir récolté l’année dernière, 186 milliards d’Ouguiyas   qui représentent  40% du budget national .

Certains  économistes considèrent  que l’imposition à outrance, de  taxes  sur tous les types de produits importés ,  se répercute  directement ou indirectement sur les citoyens, érode  l’économie et conduit à son effondrement.

Source : http://mourassiloun.com/node/3008

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire