https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Mint Ivekou : Le festival « El Elek » (gomme arabique) est une clownerie en ce qu’il a ignoré le fondateur de Mederdra

L’activiste politique Haja Mint Ivekou  a déclaré que les organisateurs du festival « gomme arabique  » (El Elek) à Mederdra, a  délibérément ignoré le fondateur de cette  ville   et l’absence de son rôle dans le commerce de la gomme arabique ainsi que le reste de ses rôles connus  .Ceci est  excessivement futile.

« Cette ignorance par les organisateurs du role du fondateur de la ville,  nous semble etre  « un besoin dans le for interieur de Yacoub » , aprés notre prise de  contact avec le comité d’organisation et notre obtention  des documents historiques nécessaires », a déclaré Mint Ivekou dans une interview accordée à Rim Afrik.

« Tout le monde sait que les Français ont demandé à l’Emir  Ahmed Salem Ould Brahim Salem de trouver un homme distingué qui puisse gérer le commerce de la gomme arabique et l’Emir  n’a pas trouvé qui était mieux ou plus préparé que feu El Bou Ould Ivekou. ».Il  était un commerçant  bien connu dans la ville sénégalaise de St. Louis et parlait couramment le français, ce qui renforçait le désir des Français à cooperer  avec lui ».

Les Français ont demandé à El Bou Ould Ivekou-que Dieu lui accorde miséricorde- de s’occuper du transport , de la gestion de la gomme  et de faire passer les convois à travers des voitures plutôt qu’à dos d’animaux .

En contrepartie , El Bou a demandé ce qui suit:

- Augmenter les taxes sur le commerce et les transactions

- Lui permettre d’acheter une parcelle de  terre  spécifique et en faire un lieu  pour son nouveau commerce.

- L’obtention d’un recépissé d’autorisation  officielle  pour posséder le terrain en question et en faire un centre administratif

El Bou a choisi la localité de Mederdra  actuelle pour implanter ce centre  parce que c’était la plus grande zone où poussent les arbres de Awerwar qui produit la gomme arabique.  »

 

Pour écouter  l’interview, cliquez ( هنا )

Source : http://zahraa.mr/node/15244

Traduit par Adrar.Info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire