Des anciens parlementaires et ministres mauritaniens cherchent l’asile politique en Europe

Des sources dans les communautés mauritaniennes vivant en Europe,  ont déclaré que les autorités au pouvoir à Nouakchott , se sont abstenues de renouveler les passeports diplomatiques et ordinaires des personnalités mauritaniennes résidant en exil optionnel  dans les pays africains et européens.

Certaines de ces personnalités, dont des hauts responsables du Sénat mauritanien dissous et d’anciens membres du gouvernement mauritanien (ministres), se sont adressés aux services  chargés de  l’immigration dans les  pays de l’Union européenne afin d’obtenir le statut de réfugié et des documents de voyage.

Il y’a quelques mois, une campagne médiatique dénonçant le refus des autorités mauritaniennes de renouveler le passeport du professeur Mohamed Al-Mokhtar Al-Chenguiti a incité le président Ould Abdel Aziz à intervenir personnellement pour lever le blocage  de son passeport et les passeports du reste de sa famille après plusieurs mois d’attenhte !

Source : https://www.anbaa.info/?p=37352

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire