https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

La Chambre d’accusation rejette la demande du parquet de mettre en prison 12 sénateurs

La Chambre d’accusation rejette la demande du parquet de mettre en prison 12 sénateursAlakhbar – La chambre d’accusation de la Cour d’appel de Nouakchott a confirmé les décisions du juge habilité des crimes économiques, selon lesquelles, 12 sénateurs doivent être placés sous surveillance judiciaire et rejeté la demande de leur mise en prison, faite par le parquet.

Ladite chambre avait ouvert ses délibérations mercredi 27 septembre courant, sur le recours fait par le parquet sur les décisions rendues par le juge d’instruction à propos des sénateurs précités, à la veille de la fête de l’Aïd El Adha.

Le même juge avait satisfait la demande du parquet, relative au déferrement à la prison du sénateur Mohamed Ould Ghadda et de l’ex officier de l’armée Mohamed Ould Mohamed M’Bareck, en plus de l’émission de deux mandats d’arrêt contre les deux hommes d’affaires, Mohamed Ould Bouamatou et Mohamed Ould Debagh, hors du pays.

Cependant, il a rejeté celle relative à la demande d’emprisonnement de la sénatrice et artiste Malouma Mint El Meidah et du sénateur de Maghtaalahjar, placés sous contrôle judiciaire.

Il a également modifié les mandats d’arrestation établis contre 10 sénateurs en mandats de présence, qui ont d’ailleurs fait l’objet d’un recours du parquet.

Traduit de l’Arabe par Cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire