https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Mint Dey . Le nouvel hymne reflète le stade de dégradation que nous vivons actuellement

Mona Mint Dey, cadre du RFD,   parti de l’opposition , a déclaré que les mots de l’hymne actuel, reflètent  le stade de la dégradation que vit actuellement le pays. Ajoutant qu’il n’a ni force  , ni mélodie , ni sens ni enthousiasme.

Texte intégral de son post  sur sa page facebook :

Cet hymne convient bien  à  Ould  Abdel Aziz car il comble  son  faible  gout poétique  et satisfait son modeste  niveau culturel .

En effet, c’est un hymne qui reflète   la dégradation de la situation que nous vivons actuellement : Il ne dégage  ni force ni mélodie, , ni sens, ni enthousiasme.

Une chanson lugubre qui rappelle  la poésie de l’époque de  la décadence de la civilisation arabe. On y trouve  certains  mots qui n’ont pas de sens, comme par exemple, l’expression : « «le mystère de la paix»  (   لغز السلام ) .  A  moins que cette expression signifie  que si le pouvoir  ne s’acquiert  que par la force, la paix devient alors un mystère.

Le verset, qui a été inclus dans l’hymne  :  » A côté de la difficulté est, certes, une facilité! S94.v5″ (إِنَّ مَعَ الْعُسْرِ يُسْرًا  ) , nous donne aussi l’impression que nous sommes en difficulté, et que nous demandons à Dieu la facilité et le salut.

Toute poésie contemporaine qui n’évoque pas l’excitation de l’époque  est une fourmi  boiteuse

La poésie n’est  pas  que les prouesses d’un acrobate virevoltant  une danse des califes

La poésie n’est pas lorsque brisures de pain deviennent , pour une  souris affliction  et  briffe

Source : http://zahraa.mr/node/13931

Traduit (approximativement) par Adrar.Info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire