https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Tidjikja met Concorde au tapis et décroche la Coupe de la Ligue

Tidjikja met Concorde au tapis et décroche la Coupe de la LigueRimsport - En dominant la quatrième édition de tout son talent, l’ASC Tidjikja a récolté sa première Coupe de la ligue, et son premier trophée de rang, et envoyé un message extrêmement fort à toute la Super D1. Et en premier à un ASAC Concorde déconfit.

Impérial, Tidjikja a marché sur l’ASAC Concorde, littéralement étrillé, ce dimanche 24 septembre, sur le score de 3 buts à 1. Arrivé cette saison en provenance de Riadh, Béchir Itiak a été l’artisan de cette victoire en inscrivant un ha trick(20e,48 e et 60 e). Seck réduit le score à la 75 e (sp).

Les protégés de Taleb Lemrabott ont mis une ASAC Concorde étonnamment fébrile au tapis. Plus prosaïquement, les Crocodiles du désert ont touché les dividendes de leur domination technique orchestrée par un garçon dont la taille est inversement proportionnelle au talent. On veut parler bien sûr de Béchir Béchir Itiak.

La nouvelle recrue impulsa les attaques tagantoises, créa les décalages, mit et remit ses coéquipiers dans la bonne séance. Béchir a mis son empreinte sur le match.

Cette finale de haut vol lui allait comme un gant. Ce coup de canon assomma les concordiens. Leur axe avait implosé et leur secteur offensif se trouvait trop désœuvré pour inquiéter une arrière-garde des partenaires de Teguedi.

Les crocodiles du désert, finalistes malheureux l’an dernier, succèdent du coup au FC Tevragh Zeina.C’est une consécration suprême pour le travail abattu des années durant par Taleb Lemrabott et Chekhany Ould Maouloud, le président du club.Le champion en titre a vacillé au cours de cette finale. Complètement plombés, les bleu et blanc n’ont pu contenir les assauts et se défaire de l’étau des jeunes tagantois.

Les protégés de N’Diobo ont baissé pavillon devant la détermination et l’envie des poulains de Taleb Lemrabott qui réussit là un coup de coaching parfait. L’ASC Tidjikja, très solide, a eu raison du champion en titre, pas à la hauteur de l’enjeu.

Après avoir trébuché en demi-finales, le FC Tevragh Zeina se rattrape. Les protégés de Birama Gaye se consolent avec la troisième place en s’imposant 2 buts à 0 devant le FC Deuz. En attendant, la saison de championnat reprend le 29 septembre prochain.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire