https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Important: le journal français « LeMonde » révèle la corruption de généraux et fonctionnaires par la société « Taziazt »

Le journal français Le Monde a accusé Kinros Taziazat de participer à la corruption, à grande échelle, de fonctionnaires du gouvernement mauritanien, ainsi que d’accorder des privilèges  aux dirigeants du secteur de la sécurité, notant que le sort de l’entreprise et éventuellement le destin du gouvernement mauritanien est lié aux résultats de l’enquête que mene actuellement la justice américaine.

Cette enquête a révélé que Taziazat a aidé le fils du président mauritanien à payer ses frais de scolarité;  Que   l’ancien général de gendarmerie, le général N’diaga Dieng ,a reçu des pots de vin de la société, notamment l’embauche de sa fille et le loyer  de  ses propres maisons et que le ministre de la communication a fait lui aussi embaucher son fils dans l’entreprise alors qu’il n’avait pas les qualifications nécessaires pour travailler. .

Dans sa nouvelle enquête, le journal a accusé l’ancien directeur général de la sureté  nationale, Mohamed Ould El Hadi, d’avoir mené des négociations avec la société dans un l’Hôtel à  Las Palmas, à la suite desquelles, Taziazt a recruté , sur sa demande, un  conseiller chargé de la coordination avec le gouvernement mauritanien pour  faciliter  les procédures relatives aux passeports des employés de l’entreprise.

Le journal a souligné que l’homme d’affaires Ismail Hassana   ,proche parent du général Hadi,  détient un contrat avec la société qui fait de lui et son frere les quasi-fournisseurs de Taziazt.

Le journal a déclaré dans une nouvelle enquête, publiée hier , que la tribu du président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz contrôle les contrats et les politiques d’investissement de la société, soulignant que le directeur adjoint de la société Maelainine Ould Toumi est le représentant du président Mohamed Ould Abdel Aziz dans la société Taziazt.

A cela, la société   Kinross Gold du Canada a annoncé qu’elle commencerait la deuxième phase du projet d’expansion de la mine d’or Taziazt en Mauritanie.

Cette ‘expansion, débloquera un investissement supplémentaire de 210 milliards d’ouguiyas (590 millions de dollars) et transformera Taziazat en une grande mine de classe mondiale avec un faible coût de production,.

 

Source : http://alakhbarmr.info/2017/09/22

Traduit par Adrar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire