https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Aziz et la bougeotte

Aziz et la bougeotteLe Calame – Après avoir assisté à Paris à un sommet organisé par le Tchad pour récolter des fonds auprès de ses partenaires, et dans lequel il n’avait rien à faire au moment où le pays comptait ses morts suite à une tornade meurtrière,

Ould Abdel Aziz s’est envolé pour Astana au Kazakhstan pour le premier sommet de l’organisation de la Conférence Islamique sur les sciences, la technologie et l’invention dont les travaux ont commencé le dimanche.

Avant d’entamer ce périple aussi long qu’inutile, Aziz a pris soin d’envoyer son ministre de l’Intérieur (et pas son premier ministre) présenter ses condoléances aux familles éplorées et leur offrir des tentes, des nattes et quelques produits alimentaires.

Une aide insignifiante face à l’ampleur des dégâts. Mais ils peuvent s’estimer heureux. La générosité n’est pas la qualité première dans la Mauritanie nouvelle.

Après Astana, Ould Abdel Aziz continuera ses pérégrinations. Il est attendu le mardi au Mali sans qu’on sache exactement pourquoi. Va-t-il demander à IBK de jouer les intermédiaires pour l’aider à se faire recevoir par Macron qui l’a déjà snobé à deux reprises ? On n’en saura rien.

La très officielle AMI nous dira dans son compte rendu de la visite que « les deux présidents ont évoqué les relations entre les deux pays et les moyens de les renforcer davantage ».

Source : Le calame
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire