https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Plus de 900 indices miniers répertoriés en Mauritanie

Le territoire mauritanien renferme plus de 900 indices miniers, selon une révélation faite jeudi par le Secrétaire Général du ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mines, Dr Mohamed  Chérif Ahmed, en marge d’un atelier sur « la restitution des résultats  du diagnostic de la communication du secteur minier ».

Ces immenses potentialités et richesses minières concernent le fer, le cuivre, l’or, l’uranium, le phosphate, le quartz, le chrome, le manganèse……
Pour exploiter au mieux toutes ces richesses naturelle, le gouvernement mauritanien « développe actuellement une stratégie visant à rendre compétitif  le secteur grâce à l’adoption d’un Code Minier Attractif », tout en créant « les infrastructures de base nécessaires à l’investissement, dans le  respect les règles de bonne gouvernance  en ce qui concerne  la gestion du secteur extractif ».
Les exportations de minerais de fer génèrent plus d’un tiers des ressources budgétaires de la Mauritanie. Le pays s’est porté candidat à l’Initiative Internationale  de Transparence des Industries
Extractives (ITIE) à partir de septembre 2005. Ce diagnostic de communication est élaboré au profit des compagnies minières.

Le calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire