https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le tireur de la balle de Toueyla porte plainte contre le sénateur Ould Ghadda

Le bâtonnier de l’ordre des avocats Mauritaniens  maitre Cheikh Ould Hindy , mandaté par l’officier qui a tiré la balle de Toueyla sur le président de la république,  a déposé une plainte  auprès du tribunal  contre le sénateur  Mohamed Ould ghadda  .

Les sources rapportent que  les services de  sécurité ont  arrêté Ould Ghadda sur la base de  cette  nouvelle plainte.

Un nouveau dossier est ouvert contre le sénateur qui vient de sortir d’une liberté  provisoire   accordée sur la base de son premier dossier relatif à son accident de circulation sur la route de Rosso et ce qui en a suivi…

La police dit avoir informé , il y’a deux jours, le sénateur Ould Ghadda de ne pas quitter le territoire national sans autorisation spéciale de la cour judiciaire.Et que son arrestation à Rosso , alors qu’il se rendait au Sénégal répond à cette nouvelle plainte.

Les groupes parlementaires au sein du Sénat, font supporter aux autorités,  toute  la responsabilité de ce qui adviendra au sénateur Mohamed Ould Ghadda, Mohamed Ould Gedeh, et à sa famille de préjudice moral ou matériel.

Ces groupes parlementaires ont demandé à tous les citoyens  de se dresser  contre ce genre de méthodes de violation des lois et coutumes et exigent, par ailleurs,  la libération immédiate du sénateur  et l’ouverture d’une enquête sur les raisons et conditions de son  enlèvement.

Source : http://zahraa.mr/node/13468

Traduit par Adrar.Info

 

 

 

 

un autre leader d’opposition après avoir laissé un libre temporaire à partir du premier fichier. La police avait informé la presse est née il y a deux jours qui voyagent à l’étranger ne peut être délivré que pour lui une autorisation spéciale de la CPI. Les sources ont dit que la raison de la police pour l’empêcher de sortir de la condamnation est Rosso est né en semaines de cas criminels Gedeh avant la ville frontalière de Rosso. Et ses allées et venues des sources ont dit que la police l’a emmené au siège de l’administration régionale de l’Ouest de Nouakchott, et la police se préparent pour la transmission de passer le week-end sur les frais de planification pour aller dans un pays étranger sans l’autorisation du pouvoir judiciaire. Les groupes parlementaires chargés si au Sénat, il est de la responsabilité des autorités chaque fois que peuvent causer des organes du Conseil Mohamed Ould Gedeh, et sa famille de préjudice moral ou matériel. Et ils ont demandé à tout le monde de se lever contre ce genre de méthodes de violation des lois et coutumes, et d’accélérer sa libération et l’enquête sur le style et les exigences de l’enlèvement.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire