https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Hamza Ould Abdel Aziz agresse le lieutenant de gendarmerie Mohamed Aly Ould Riha

Le fils cadet du président mauritanien Hamza Ould Abdel Aziz a agressé et giflé ,  hier , tard dans la nuit, le lieutenant de gendarmerie Mohamed  Aly Ould Sidi  Ould Riha   qui s’adonnait à l’exercice de ses fonctions.

Les Informations  confirmées  obtenues  par Taqadoumy   rapportent que le  lieutenant Mohammed Aly, fils du colonel à  la retraite Sidi Ould Riha , stationnait et surveillait  avec  un groupe de gendarmes la circulation   sur la route Soukouk  coté  « premier  » (Teyaret) , quand il vit un adolescent conduire   un V8 à vitres fumées . Il lui demanda de s’arreter en bordure de la route mais   l’adolescent lui a repondu qu’il s’agit d’une voiture de la presidence.

Le lieutenant lui  demanda de lui fournir  les papiers justificatis de la voiture.  Hamza Ould Abdel Aziz lui  retorqua  qu’il ne présentera pas de papiers ,  qu’il continuera sa route et que personne ne pourra l’en empecher. Le  lieutenant de gendarmerie demanda  alors aux agents  de son équipe  de garer la voiture en question , sur le  bord de la route  et de  ne pas la laisser partir.

Le fils du président  sortit son télephonne  et rapidement  une voiture transportant des élements  du Basep (garde présidentielle) arriva sur les lieux.   Dés qu’ils se présentérent Hamza descendit de sa voiture et se dirigea vers le lieutenant .

Arrivé à son niveau , il lui infligea une bonne giffle. Les élements du Basep se précipitérent  pour empecher  le lieutenant  Ould Riha de répondre  du tic au tac , malgré son insistance  à se venger par lui meme .  Il résista aux éléments de Basep cherchant  à rattraper Ould Abdel Aziz  qui est retourné dans sa voiture en marmonant ; « L’important c’est que j’ai assouvi ma colére (  المهم عنِّ بردتْ اخلاگي )  ».

Pendant que le lieutenant tentait de se liberer des élemnts du Basep qui tenaient à le   retenir autant que faire se peut,  Hamza demarra  sa bolide et vida les lieux à  la lumiére de l’eclair.

Les sources rapportent  que le  chef d’état-major Sultane Ould  Esswade a convoqué le lieutenant Mohamed Aly Ould Sidi Ould Riha  afin de contenir cet incident.

Il est à noter que Hamza Ould Abdel Aziz devrait  se rendre ce lundi en France, aprés que le  président O. Abdel Aziz ait  demandé aux  membres de sa famille – à l’exception  de son fils aîné Badr Ould Abdel Aziz- de quitter la Mauritanie pendant cette periode de petrurbations politiques.

Source : Taqadoumy.com

Traduit par Adrar.Info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire