Ould Hademine admet que des caméras surveillaient le vote des sénateurs

Il semble que le premier ministre Yahya Ould Hademine, n’ait  pas encore  récupéré  ses esprits  suite  au choc du rejet par les sénateurs du projet d’ amendements constitutionnels,et ce , malgré le retournement de cette page et  le renvoi  de l’affaire  au verdict du peuple.

Mais le premier ministre n’arrive  toujours pas à contenir sa  colère face à  ce auquel ont osé les membres de la chambre haute du Parlement.

Des sources bien informées citées par « essevir.mr », rapportent  que,  lors de la réunion du Comité interministériel  chargé de suivre « la crise – Sénat  » qu’il préside,  le Premier ministre  Ould Hademine aurait dit : « Nous savons  ceux qui ont voté pour nous et ceux qui ont  voté contre nous car nous avons planté des caméras  à l’intérieur de la salle du sénat pour  suivre le cours du vote .. « Ce comité comprend entre autres, le ministre de l’interieur et des conseillers à la presidence de la Republique.

Les sources ont ajouté que l’un des participants a attiré son attention en lui disant : « Excellence Monsieur le premier Ministre , ces informations  sont   très confidentielles et ne doivent etre divulguées ainsi « .

Ould Hademine aurait répondu : « C’Est le contraire… Ce sont des traîtres et nous étions au courant de ce qui se tramait  contre nous ».

Il est à noter que les sénateurs mécontents des dirigeants du  parti au pouvoir et du  gouvernement qui ont voté contre  les amendements constitutionnels entammeront dans les prochains jours une série d’actvités  anti-référendum convoqué par le gouvernement pour  le 15 Juillet prochain.

Source : http://essevir.mr/node/5312

Traduit par Adrar.Info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire