https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Mauritanie : la Cour suprême ordonne un nouveau procès pour O. M’Keitir

URGENT : Je signe l’Appel  « Mohamed Ould M’Kheitir ne doit pas mourir :  Monsieur le Président de la Cour suprême de Mauritanie, libérez le blogueur condamné à mort pour blasphème. »

ALAKHBAR (Nouakchott)-La Cour suprême de Nouakchott a ordonné ce mardi un nouveau procès pour Mohamed Cheikh Oud M’Keitir, le blogueur mauritanien condamné à mort pour apostasie depuis décembre 2016.

 

 

Ce mardi, des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Nouakchott pour réclamer de nouveau l’exécution du blogueur.

 

La manifestation a été organisée par « Al-Nousra » un regroupement de chefs religieux. Les participants réunis dans l’espace de l’ancien aéroport de Nouakchott ont brandi des slogans appelant à la mort du bloggeur.

 

« La Mauritanie n’a jamais connu d’athées. Oud M’Keita en est le premier. Je demande au président de la République de le pendre », a lancé un manifestant.

 

« Oud M’Keita n’a plus sa place parmi nous. Il a offensé le prophète lequel est notre raison d’être. Il mérite la mort », a renchéri une manifestante.

 

Des manifestations contre le blogueur ont été tenues dans d’autres villes de l’intérieur du pays comme à Nouadhibou où les forces de l’ordre ont dispersé les manifestants à gaz lacrymogène.

 

En avril 2016, la Cour d’appel de Nouadhibou avait confirmé la peine de mort pour Mohamed Cheikh Oud M’Keitir qui a été prononcée par la Cour criminelle le 24 décembre de la même année.

 

La condamnation à mort est intervenue après sa publication d’un article d’opinion dans lequel et estime que sa communauté – « les Moualamine (les forgerons) » – est marginalisée en Mauritanie. Un article qui évoque aussi le traitement de certaines communautés et couches sociales à l’époque du prophète Mohammed.

Source : Alakhbar.info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire