https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le président regagne Nouakchott après une brève visite en Adrar

Sinistrés de Ain Ehl Taya : Le gouvernement doit assumer ses responsabilitésLe président Mohamed Ould Abdel Aziz est arrivé tôt ce matin à Atar. Il a visité le barrage de Aghonomrit qui protège la ville des eaux  se déversant des montagnes de l’EST et sépare l’aéroport de la ville.

Il a pu constater  les dégâts causés par le déferlement des eaux du plateau d’Aghnomrit en direction de la ville particulerement  les quartiers Bethett Aghnomrit , Ifriquia et Kanaoil qui ont vu une grande partie des habitations s’écrouler et d’autres assiégées de toute part par les  eaux., menaçant de s’écrouler à tout instant.

Le président s’est ensuite rendu à Ain Ehel Taya ( 40Km au sud d’Atar) dont les habitations construites sous le flanc de la montagne ont été en grande partie emportées par les eaux des versants de la montagne.  Du coté Batha le barrage de protection au nord Ouest de la cité a cédé .

Au cours de ce bref séjour le président Ould Abdel Aziz s’est rendu compte de l’ampleur des dégâts en s’entretenant avec les autorités et les populations locales.

Il était accompagné du ministre de l’habitat et du commissaire à la sécurité alimentaire dont l’institution  a commencé hier à distribuer  les premiers vivres , matériel de servitude et couvertures .

Le président est revenu à Atar et pris immédiatement l’avion pour rentrer à Nouakchott.

Slama CP/Adrar

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire