https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Digue de protection d’Atar : Les propriétaires de palmiers sommés de les extraire.

Les autorités ont ordonné aux propriétaires  de  palmiers accotant la digue de protection de la ville d’Atar (Rabt Atar) de les enlever par leurs propres moyens aux fins de permettre la reconstruction et réhabilitation de cet ouvrage.

Selon le correspondant de Mourassiloun sur place les propriétaires des palmiers ont été convoqués à deux reprises par le Hakem d’Atar et le Wali de l’Adrar pour leur communiquer le message.

Les informations disponibles indiquent que les autorités ne compenseront  pas aux propriétaires ni les couts de leurs palmiers, ni les frais de travaux d’extraction .

L’objectif de cette opération est de  débarrasser, sur une largeur de neuf (9) mètres le pourtour juxtaposant la digue  qui s’étend du Nord Est de  M’Barka Oumara  jusqu’au Sud  Ouest de kanaoil.

Les avis des propriétaires de palmiers sont partagés en trois catégories :

Ceux qui  l’acceptent car considèrent qu’il s’agit d’un intérêt général ; Ceux qui le réfutent  et le  trouvent contraire au droit a la  propriété privée et ceux qui demandent une compensation des préjudices et dégâts que cela entrainerait.

Mourassiloun.com

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire