https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le Président Ould Abdel Aziz évoque à une agence Espagnole les cas du « serment » et du « 3eme mandat »

صورة من الخبر الذي نشرت وكالة الأنباء الإسبانية على موقعها و حررت منه مراسلون الخبر المرفقLe site Espagnol « Intereconomia  » a attribué au président Ould Abdel Aziz  les  propos : « Je n’ai jamais dit que je modifierai la constitution pour une éventuelle candidature. Cette  idée n’existe que dans l’esprit de l’opposition ». Et il a ajouté : « Le serment que j’ai juré m’est plus important que toute autre chose  et il ne reste de mon mandat  qu’une année et quelques mois».

Concernant la question de  l’esclavage Ould Abdel Aziz a indiqué  qu’il n’existe pas en Mauritanie, en ce sens qu’il n’y’a pas au jour d’aujourd’hui  un Mauritanien assujetti à l’esclavage  mais qu’il existe des séquelles auxquelles le gouvernement a pris les dispositions juridiques nécessaires pour  les éradiquer ».

Quant au partage avec le Sénégal des quantités de gaz et pétroles découvertes récemment, Ould Abdel Aziz  a indiqué : « Il n’existe aucun contentieux entre nous et le Sénégal à ce propos, au contraire, les deux gouvernements travaillent sur  l’exploitation  des richesses communes dans une parfaite  compréhension ».

Traduit à partir de Mourassiloun.com

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire