https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Maalouma, honorée par le MCA

La grande diva de la musique mauritanienne Maalouma Mint Meïdah a été honorée, samedi 27 février, au Musée national, à Nouakchott, par le ministère de la Culture et de l’Artisanat « pour avoir rassemblé, enregistré et conservé plus d’une vingtaine d’anciens poèmes populaires du hassaniya».

Mme Hindou Mint Ainina, a salué  les efforts fournis par l’artiste pour la réalisation de ce travail qui méritait d’être honoré par le département, soulignant que « cette expérience sera un exemple à suivre dans tous les domaines en relation avec la créativité et l’excellence. »

La ministre de la Culture et de l’Artisanat a convié  les artistes et les bonnes volontés au travail afin de participer «  à la valorisation et à la conservation du patrimoine culturel mauritanien en sa qualité de mémoire vivante de la nation ».

De son coté, l’artiste et sénatrice Malouma Mint Meidah a apprécié l’honneur qui lui est fait avant de  dédier cette distinction à tous les artistes mauritaniens. Maalouma a  rappelé que pour « la collecte des poèmes anciens, elle s’est appuyée sur deux grands artistes des différentes écoles de la culture populaire ».

Pour rappel, la fondation Malouma avait publié, en janvier dernier, l’album de l’artiste sur la poésie populaire classique hassanya

Le Calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire