https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Lancement du premier appel à projets du programme de coopération territoriale de l’Union Européenne Madère-Açores-Canaries 2014-2020

Lancement du premier appel à projets du programme de coopération territoriale de l'Union Européenne Madère-Açores-Canaries 2014-2020AMI - La salle des réunions du ministère de l’économie et des finances a abrité mardi, en présence d’une forte délégation venue d’Espagne et du Portugal, la cérémonie de lancement du premier appel à projets du programme de coopération territoriale de l’Union Européenne Madère-Açores-Canaries 2014-2020.Le projet vise à soutenir l’intégration, le développement durable, la lutte contre les défis communs dans une région comprenant en plus de la Mauritanie, le Sénégal, le Cap-Vert, les régions maritimes européennes les plus proches de nos côtes dans l’archipel des Canaries espagnoles et le Madère-Açores (Portugal).

Le ministre de l’économie et des finances, M. Moctar Ould Diay, a rappelé à cette occasion, l’attachement de la Mauritanie aux principes fondateurs de sa politique étrangère, soulignant qu’elle a toujours œuvré au rapprochement et à l’intégration au sein des espaces sous-régionaux, régionaux et continentaux, indiquant à ce propos que le pays est membre actif dans tous les groupements au Sahel, en Afrique de l’Ouest et au Maghreb Arabe ainsi que du G 5+5.

« Ce programme de coopération et de partenariat qui nous réunit aujourd’hui et qui s’étend jusqu’en 2020, constitue un cadre adéquat pour élargir la coopération à de nouveaux horizons et pour la diversifier dans la perspective d’un développement durable intégré » a-t-il dit.

« Cette activité s’inscrit dans le riche registre de coopération nous liant à l’Union Européenne, qui appuie nos efforts de développement dans des domaines aussi variés, que les infrastructures, la lutte contre l’immigration clandestine que le renforcement des capacités des acteurs de la société civile et de la jeunesse », a-t-il ajouté.

Il a appelé enfin tous les acteurs et promoteurs nationaux dans les secteurs ciblés à tout mettre en œuvre pour faire profiter notre pays de cet important programme en scellant des partenariats fructueux avec leurs homologues européens », a-t-il dit.

L’ambassadeur du Royaume d’Espagne accrédité en Mauritanie SEM Antonio Torres Dulce a souligné dans son discours l’importance de ce programme qui représente « un engagement avec la coopération transnationale comme élément de valeur intégrée des régions ultrasensibles des Canaries, Açores, le Madère et de ces régions avec les pays tiers de son entourage géographique : Mauritanie, Sénégal et Cap-Vert« .

« Ainsi l’existence d’une politique spécifique de l’Union Européenne pour les régions ultrapériphériques est la reconnaissance du fait que la particularité géographique peut supposer des difficultés pour certaines régions insulaires, y compris les Iles Canaries« , a-t-il ajouté.

Le participation de la Mauritanie, du Sénégal et du Cap-Vert à ce programme ne fera qu’augmenter les possibilités de coopération, faisant de cette action un instrument fondamental de la politique d’internationalisation de ces régions, a-t-il conclu.

Les participants suivront au cours de cette journée des exposés relatifs à la présentation des projets, une note sur le programme de coopération objet de l’atelier qui s’étend sur la période 2020 et les projets pilotes de ce programme qui ont été sanctionnés par des succès.

Source : Agence Mauritanienne d’Information

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire