https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Redressement fiscal contre MATTEL, CHINGUITTEL et MAURITEL

Resultado de imagen de telecommunication imageLes trois sociétés de téléphonie mobile présentes sur le marché mauritanien sont dans le viseur du fisc.

Suite à un récent contrôle de la Direction Générale des Impôts (DGI), la  Mauritano-Tunisienne des Télécommunications (MATTEL-association entre Tunisie TELECOM et des privés mauritaniens) est redressée fiscalement à hauteur de 3,6 milliards d’ouguiyas, plus de 8 millions de dollars us.

La CHINGUITEL, filiale de la compagnie soudanaise « SUDATEL » doit s’acquitter de 3,1 milliards d’ouguiyas, environ 8 millions de dollars us.

Quant à MAURITEL mobile, filiale de Maroc TELECOM, elle  est sommée de payer 2,6 milliards d’ouguiyas, soit prés de 6 millions de dollars us.

Le Calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire