https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Adrar.Info ne bénéficie pas d’aide à la presse

Ely SalemLa commission chargée de la gestion et répartition de l’aide publique à la presse indépendante vient de publier la liste des bénéficiaires au titre de l’année 2015 : Il s’agit de 37 journaux papier, 87 sites électroniques, 4 chaines radios et 5 TV.  Adrar.Info  qui a toujours répondu  à l’appel  -enquête annuel de la HAPA n’y figure pas.  Ce n’est pas grave mais regrettable. La commission a certainement ses critères , notations et raisons pour statuer .

Il serait important cependant   que ses responsables , ceux  de la tutelle  et les lecteurs  de notre  site sachent  que :

Adrar .info …fut d’abord un journal papier, MENSUEL  d’information et de culture, autorisé par récépissé du ministère de la justice le 20 Mai 2009. Son siège  situé dans les immeubles Bamis d’Atar est loué. Une secrétaire et un planton y sont employés.

Le journal  est  rédigé et préparé à Atar (dans des conditions extrêmement difficiles) ; Envoyé à Nktt pour  la  maquette   (au siège du Journal Biladi) ;   Ré-envoyé à Atar pour finalisation  puis de nouveau ré-ré-envoyé  à l’imprimerie Nktt …… Après tirage, il est  acheminé par taxi (avant la mise en service des nouvelles sociétés de transport rapide et régulier) ;Ensuite il est  ventilé (à pieds ou à vélo) auprès d’amis et fonctionnaires (presque obligés à s’y abonner) aux fins d’assurer la perfusion nécessaire  à sa  survie.

Le 1er numéro Adrar.Info fut publié en Mai 2009  puis  régulièrement sorti jusqu’ à son transfert le 1er Mars 2011 en  site électronique .

Il est vrai qu’Adrar.Info  « ne sort pas au soleil », en ce sens qu’il ne cherche pas  « à  se faire voir »  sous les projecteurs des salles de réunion et hôtels , « points de presse » commentant le conseil des ministres,   séminaires et  autres cérémonies publiques  diverses.

Cela ne  lui semble  pas très  nécessaire pour  communiquer fidèlement au public  des infos et opinions viables et de qualité.

Que Dieu nous et vous enrichisse (Allah ye8nina ou ye8nikoum) et nous fasse éviter des gains immérités.

Ely Salem Khayar

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire