https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

M’barek Beyrouk à propos du serrement de main entre homme et femme

Où est ce qu’on en est quand on fait d’un serrement de main entre une ministre des Affaires Étrangères et un ambassadeur étranger une question de débat? Derrière ce brouhaha je vois plutôt la main de milieux ultra-conservateurs qui refusent d’accepter la présence d’une femme, jeune de surcroit, dans un poste aussi important.Je les entend crier, hurler. Ils refusent de voir leur monde s’effondrer.Ils renâclent devant la montée d’une génération qui, de plus en plus oublie les anciens interdits, et aussi les anciennes stratifications sociales.Eh bien, je leur dis:il faut que vous l’acceptiez, c’est fini vos préceptes qui ne tiennent à rien, sauf pour abêtir les femmes,emprisonner les esprits des jeunes et refuser aux « manants » l’accès aux hautes sphères de l’État. Un nouveau monde est arrivé

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire