https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Le CNAC : pour une loi portant protection du consommateur

Le CNAC : pour une loi portant protection du consommateur La Coordination nationale des associations de consommateurs (CNAC) avec l’appui de la GIZ organise les 25 et 26 novembre un atelier de sensibilisation. Thème retenu : « les produits importés périmés ou falsifiés, Ennemi numéro 1 du consommateur. »
A la fin des travaux, les participants ont fait plusieurs recommandations. Il s’agit, entre autres, de la « formation des responsables des associations des consommateurs qui doivent être investis de la responsabilité juridique » pour une lutte plus efficace.
Il a été aussi recommandé d’allouer aux associations une ligne de crédit dans le budget du MCIT ; d’appuyer les associations par la mise à leur disposition d’un dispositif de sécurité (police municipale, nationale ou d’hygiène).

Les participants demandent aussi la promulgation d’une loi consacrant la protection du consommateur par la dissuasion et la sanction des réseaux de contrevenants; la limitation de l’importation de certains produits pour les ajuster au besoin local ; renforcer la collaboration entre les associations des consommateurs et le Ministère de la Santé par le biais de la Direction de l’Hygiène pour les produits alimentaires, d’une part, et à travers l’Inspection générale de la santé et la Direction des pharmacies et des laboratoires, d’autre part.

Il a été recommandé également « la création d’une structure nationale regroupant tous les départements concernés par la défense des consommateurs (associations des consommateurs, commerce, environnement, pêche, santé, sécurité, etc.) relevant du MCIT.»

Source : Rédaction Cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire