https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Mohamed Said Homody : La culture qu’est à dire ? ( Rappel)

MS. Homody à propos de : Témoignage pour un barreau de qualité, serment d’Hippocrate...A – La définition classique généralement admise pour « culture» quand il s’agit de patrimoine : «Ensemble complexe des représentations, des jugements idéologiques, des sentiments et des œuvres de l’esprit qui se transmettent à l’intérieur d’une communauté humaine. »  Une définition plus restrictive est celle –ci : « l’ensemble des objets faits par des hommes appartenant à une ethnie ou à une aire géographique déterminée. »

B- Sur la base de son premier sens, la culture dans le contexte spécifique mauritanien, pluriethnique concerne donc : 

1 Héritage matériel ou tangible que sont les lieux de mémoire.

a) Vestiges : Abeyr, Akreijitt, Awdaghost, Azer, Azougui, Dweyratt Tinigui, Koumbi Saleh, les anciens établissements Gangara, les Oualata enfouis, les Tichit enfouis etc.
b) Monuments religieux : essentiellement vielles mosquées de Akreijitt, Chinguetti, Gataga, Ouadane, Tichitt, Oualata.
c) Bâtiments coloniaux : Atar, Akjoujt, Bir, Chinguetti, Boutilimit, Kaédi, Néma, Nouadhibou, Rosso, Tidjikja etc.

d) Normes architecturales traditionnelles saharo-Soudanaises : Chinguetti, Ouadane, Oualata, Tichitt, (villes anciennes), Atar, Aoujeft, Ksar Torchane (Adrar), Kasr El Barka, Tidjikja, Rachid, Akreijitt (Tagant), Kaédi, Djéol, M’Bout (Gorgol), Néma (Hodh oriental), Sélibaby, Diaguily (Guidimaka).
e) Sites archéologiques : Koumbi Saleh (Hodh oriental), Aoudaghost (hodh occidental), Akreijitt (Tagant), Azougui, El Beyyed, Richat (Adrar) etc..
f) Sites épigraphiques : Adrar, Tagant et Tiris zemmour particulièrement.
g) Sites naturels : parcs naturels (PNBA, Diawling) et paysages culturels.

2 Héritage immatériel ou intangible, c’est le patrimoine-traditions ou la mémoire vivante :

a) Les langues nationales vivantes.
b) La Poésie écrite ou orale.
c) La musique savante ou populaire.
d) La sagesse populaire (contes et légendes ; dictons et proverbes).
e) Les sciences et techniques traditionnelles.
f) Le savoir écrit et sa transmission au moyen de 70.000 manuscrits et documents archivistiques.

3 Les Nouvelles formes d’expression culturelle :

a) Le théâtre.
b) Le roman et la nouvelle.
c) La peinture.
d) La calligraphie.

4 Le patrimoine -développement :

a) Le tourisme. (en particulier culturel)
b) L’artisanat et les industries culturelles.

Les industries culturelles consistent en « la fabrication et la diffusion en série de produits qui véhiculent des idées, des messages, des symboles, des options, des informations, des valeurs morales et esthétiques… » (livres, boubous, poteries, vanneries, teintures etc.)

Mohamed Said Homody 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire