https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Musee Touezekt /Guetna : « Les journees du palmier dattier  » ont produit leur effet

PhotoSur initiative du conservateur du musee de Touezekt,  « Les journees du palmier dattier  » ont été organisées le 26 Juin 2011  dans la localité / Oasis de Touezekt située a 12 Km au Nord d’Atar.Une premiere qui  a été un modèle réduit  mais fidele de l’univers oasien, un véritable raccourci pour appréhender la culture des Oueds. De l’avis de tous les présents, avec cet événement le musée de Touezekt , aura fait œuvre de pionnier dans l’enracinement dans notre culture traditionnelle et la préservation d’un  patrimoine immense mais combien fragile et menacé. Force est de constaterer qu’aujourd’hui cette initiative fait son chemin….

La commission d’évaluation de la manifestation “ les journées du palmier dattier” organisées par le musée de Touezekt , s’est réunie le dimanche 26 juin 2011 et a passe en revue les différents moments de l’événement :

Globalement les objectifs que se sont fixes les organisateurs ont été largement atteints.

L’afflux du public a été important malgré les faiblisses de la communication qui apporte l’événement et les délais très courts pour son organisation. L’ouverture de la manifestation a été marquée par la présence des autorités civiles et militaires ainsi que par beaucoup de personnalités d’horizons divers.

La qualité de l’exposition, sa diversité tant au niveau des outils qu’au niveau de la présentation, a été apprécié par toutes les catégories du publics. Elle a été un modèle réduit  mais fidele de l’univers oasien, un véritable raccourci pour appréhender la culture des Oueds.

Les conférences et les tables rondes inscrites au programme ont apporte le complément d’information au public profane pour planter un décor qui embrasse la culture du palmier. Ainsi la dimension économique du palmier, son apport aux populations des Oasis a été amplement développé. Les différents intervenants ont cependant souligne que la culture du palmier reste peu développée.

Outre la dimension économique du palmier, d’autres aspects ont été abordes ; L’impact de la culture du palmier sur l’environnement et le développement  social, l’image du palmier dans le Coran et laq littérature. Les débats qui ont suivi les différentes interventions ont révèle le vif intérêt que porte essentiellement les jeunes sur le sujet.

Les personnages en âge avance ont pratiquement vole la vedette aux autres intervenants. L’étendue de leur savoir en matière de la culture du palmier doit faire l’objet d’une action urgente de sauvegarde . Rarement le mot de Hampate BA «  En Afrique  , chaque vieillard  qui meurt  c’est une bibliothèque qui brule » ne sonne aussi vrai qu’avec ces vieux qui peuvent emporter avec eux tant de connaissances qui constituent le socle de notre culture et une composante déterminante de notre identité d’habitants du Sahara .

De l’avis de tous les présents, avec cet événement le musée de Touezekt , aura fait œuvre de pionnier dans l’enracinement dans notre culture traditionnelle et la préservation d’un  patrimoine immense mais combien fragile et menace.

Les participants ont ensuite abordes les points faibles de cette première édition. L’initiateur de l’opération,  en l’occurrence le conservateur  du musée de Touezekt reconnait avoir travaille dans la précipitation alors qu’un événement de cette taille doit être préparé au moins sur un an. Le calendrier a été donc d’une grande gène autant pour les personnes que pour les institutions contactées pour contribuer a l’organisation.

L’appui et les soutiens obtenus étaient très en deca  de ceux requis pour un événement culturel  de cette envergure. Les administrations touchées sont restées sourdes aux démarches entreprises en leur direction. La manifestation touche au domaines d’au  moins trois départements ministériels que sont la culture , le développement rural et l’environnement.

La commission a ensuite fait les recommandations suivantes.

. Mettre sur pied une commission d’organisation qui se met a pied d’œuvre dans les plus tot possible

. Élargir la manifestation aux autres Oueds

. Donner a la manifestation une dimension régionale voire nationale qui sied a l’Adrar qui est le vrai pays du palmier dattier en Mauritanie.

. Fixer la date de la prochaine édition autour du 5 juillet

. Inviter des sommités scientifiques dans le domaine de la culture du palmier

. Impliquer les habitants de l’Adrar, chacun a son niveau pour assurer  le plus grand succès a cette manifestation qui met en vedette un secteur clé de l’économie de la région.

Commission d’évaluation :  “ les journées du palmier dattier” organisées par le musée de Touezekt le 26 juin 2011

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire