https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

« Des officiers haratins m’avaient informé en 2008 de leur intention de mener un coup d’Etat » dixit Ould Samba

Le leader de l’APP Ahmed Ould Samba indique, avoir été consulté en 2008 par un groupe d’officiers haratins de son intention de mener un putsch militaire contre l’actuel Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, quelques jours après la déposition du pouvoir de l’ancien Chef d’Etat Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

 
Ould Samba affirme dans un tweet publié sur sa page facebook avoir mis en garde le dit groupe voire l’avoir sévèrement admonesté de persévérer dans cette entreprise.
Il a souligné également avoir assuré les instigateurs du putsch en gestation de l’échec cuisant d’un tel coup d’Etat, en raison de la lutte farouche de l’ex FNDD, dont il estimait le combat pour le retour de la normalité constitutionnelle et de la démocratie profondément engagé et fort pour barrer la route devant tout système illégitime.
« Aujourd’hui, 6 ans après, avec des risques putschistes omniprésents, j’ai compris que j’avais tort et que notre choix de la lutte pacifique était et demeure plus faible que le bruit des balles » a-t-il dit.
Ahmed Ould Samba avait occupé les fonctions de porte-parole de l’ancien Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, au cours de la période conflictuelle sur la légalité après le putsch d’aout 2008.
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire