https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Archive pour mai, 2014

Evénements de Zouerate en Mai 68 : Le terrible face à face expatriés /autochtones !!! (Suite et fin)

12. L’après drame Sidi Zegued : Le lendemain Doudou Fall, préfet de Zouerate et autres autorités militaires et civiles ont rassemblé tous les travailleurs. Ils leur ont demandé : ceux qui veulent monter au travail se mettent de ce coté ; Ceux qui ne le sont pas se mettent de l’autre. La quasi-totalité des travailleurs ont repris le […]

Evénements de Zouerate en Mai 68 : Le terrible face à face expatriés /autochtones !!! (4)

10. Le drame Alors qu’on abordait la troisième semaine de grève, un drame éclate, l’armée tire à balles réelles en direction de la foule… Voici quelques témoignages d’instants qui nous paraissent encore confus aujourd’hui, faute de témoins et de précisions. Aussi c’est avec toutes les précautions nécessaires et au conditionnel que nous vous les livrons « bruts […]

Evénements de Zouerate en Mai 68 : Le terrible face à face expatriés /autochtones !!! (3)

7. Les Européens préparent leur défense Comme on l’a vu précédemment, il était interdit de sortir de chez soi. Dans l’après midi, les militaires  ont demandé de se regrouper dans des maisons  à étage. Aline Cianolli nous précise «Nous sommes partis chez  Gaston et Monique  Dhom . Edouard Russac et  les époux Grenouillet nous ont rejoints  plus […]

Evénements de Zouerate en Mai 68 : Le terrible face à face expatriés /autochtones !!! (2)

4. La grève est décidée En 1968, les quelques avancées acquises en 1965 sont déjà loin. La Miferma a continué à se développer et la ville de grossir. Les besoins des travailleurs nationaux restent les mêmes et s’ils taisaient leurs doléances dans la sobriété ils aspirent toujours à un mieux vivre qui semble s’éloigner. Leurs […]

Evénements de Zouerate en Mai 68 : Le terrible face à face expatriés /autochtones !!! (1)

46 années se sont écoulées sur des événements qui se sont produits dans la cité Minière de Zouerate au Nord de la Mauritanie. Pour commémorer ces événements tragiques de mai 1968, les anciens travailleurs expatriés et Mauritaniens de Miferma /Snim, témoignent sur un site internet. En faisant ce travail de collecte qui n’avait jamais été […]

السفير محمد سعيد ولد همدي في مقابلة مع « مراسلون » : أنا عربي لكن أدافع عن حقوق العبيد من 40 سنة

السفير محمد سعيد ولد همدي رفقة رئيس تحرير مراسلو محمد سعيد ولد همدي الدبلوماسي السابق و وجه الفكر المعروف كان يرأس مسيرة الحقوق التي دافعت عن مظالم شريحة لحراطين إلتقيناه في مكتبته و حورناه حول هذه الوثيقة التي كانت أساسا لمسيرة لحراطين و  عن  ما يوجه إليه من إتهامات فكانت أجوبته   ضمن مقابلة خاصة لموقع « مراسلون «  « مراسلون […]

Mohamed Saïd Hamody, président de la Commission d’orientation et de suivi du Manifeste des Haratines:

‘’C’est la Mauritanie dans toute sa diversité qui s’est retrouvée, à l’occasion de cette marche, une Mauritanie plurielle et réconciliée avec elle-même’’ Le Calame : Une année après sa déclaration, le Manifeste des Haratines a organisé une importante marche pour « réclamer les droits politiques, économiques et sociaux des Haratines ». Quels enseignements avez-vous tirés de cette […]

Said Hamoudy : le manifeste est un « cri du cœur contre toutes les servitudes, contre toutes les injustices»

Said Hamoudy - Le 29 avril 2014, à l’arrivée de la marche pour les droits politiques, économiques et sociaux des haratinesà la place Ibn Abbas deNouakchott, Said Hamoudy, président duconseil national du manifeste des haratine, a prononcé le discours suivant : Manifeste sur les droits politiques, économiques et sociaux des haratines Commémoration du premier anniversaire Mesdames, messieurs, chers frères et sœurs.

Célébration mouvementée du 1er mai à Zouérate : Débrayage de 3 jours

La fête internationale du travail a célébrée dans la cité minière dans un contexte de contestation. En effet, selon les délégués des travailleurs, un débrayage de trois jours a été déclenché hier nuit à OOH, à la mine, poumon  de l’entreprise, les engins sont arrêts depuis hier nuit. Ce qui risque de porter un coup […]